Adrian Vlaicu

Étant donné l’urgence de la crise climatique, je suis passionné par le New Deal du Printemps européen pour la nature, le climat, la transition verte pour l’Europe. Faire face au changement climatique nécessite des investissements massifs, et c’est pourquoi je veux plaider en faveur d’un programme de relance socialement juste, axé sur l’investissement vert, qui [...]

Étant donné l’urgence de la crise climatique, je suis passionné par le New Deal du Printemps européen pour la nature, le climat, la transition verte pour l’Europe. Faire face au changement climatique nécessite des investissements massifs, et c’est pourquoi je veux plaider en faveur d’un programme de relance socialement juste, axé sur l’investissement vert, qui ne nécessite pas de taxes supplémentaires pour le citoyen ordinaire.

Je suis un citoyen belge né à Leuven, âgé de 27 ans, d’origine roumaine, allemande et belge. En gros, aussi Européen que possible ! J’ai obtenu ma licence et mon master en langues et études régionales . Je me suis spécialisé dans l’étude du Japon à la KU Leuven, et j’ai étudié au total  trois ans au Japon grâce à une bourse du gouvernement japonais. J’ y ai consacré deux ans à la recherche sociologique sur la société civile. En septembre 2018, j’ai décidé d’aller en Nouvelle-Zélande avec un visa vacances-travail pour trouver un but dans la vie. J’ai travaillé dans l’industrie de la construction de chalets, avant de décider de revenir en Belgique et de consacrer tout mon temps à la campagne électorale. Je suivais DiEM25 depuis longtemps, mais en Nouvelle-Zélande, j’ai finalement réalisé que mon objectif  était en Europe avec le seul mouvement qui, à mon avis, offre une alternative viable au statu quo actuel.