Michèle Heyvaert

Je veux défendre une Europe sociale, dans l’intérêt des citoyens européens et non de la finance et des multinationales. Je veux m’opposer aux politiques d’austérité qui appauvrissent davantage les plus vulnérables . Au lieu de cela, il  faut de bons emplois qui fournissent un salaire décent à tout le monde. Je n’ai presque jamais fait de [...]

Je veux défendre une Europe sociale, dans l’intérêt des citoyens européens et non de la finance et des multinationales. Je veux m’opposer aux politiques d’austérité qui appauvrissent davantage les plus vulnérables . Au lieu de cela, il  faut de bons emplois qui fournissent un salaire décent à tout le monde.

Je n’ai presque jamais fait de  politique jusqu’au moment où j’ai rejoint DiEM25 Belgique il y a environ un an et demi. Après avoir rencontré l’équipe belge, petite mais très dynamique, j’ai décidé de la rejoindre. A la fin de 2017, j’ai été élue membre du Conseil national Belge. Etant préoccupée par les injustices croissantes et la montée de l’extrême droite et du populisme à travers l’Europe, j’ai immédiatement apprécié son programme complet et porteur d’espoir.